4 barrières psychologiques à casser pour surmonter vos difficultés en Bourse

comment surmonter vos difficultés en Bourse

Je vous ai martelé régulièrement que réussir vos investissements en Bourse dépend grandement de vous-même. Rien ne sera facile pour atteindre vos propres objectifs. Vous devez vous montrer fort dans votre tête pour surmonter vos difficultés en Bourse.

Je suis passé par des moments difficiles. Ma persévérance, ma soif d’apprendre et ma passion pour la Bourse m’ont permis de rebondir lentement et sûrement. Pourquoi pas vous en inspirer de moi avec plus de réussite par rapport à mes premiers pas en Bourse.

Après plus de 8 années d’expérience sur les marchés financiers, j’ai fait face à 4 barrières psychologiques qui m’ont freiné dans ma progression de devenir un meilleur investisseur et préparer sereinement ma retraite.

Quand vous êtes seul dans la forêt, vous n’êtes pas sûr de trouver le bon chemin. Malheureusement à mon époque, je n’ai pas trouvé une formation ou coaching qui correspondait à mes besoins. J’étais contraint d’apprendre de mes erreurs pour me perfectionner.

À travers cet article, je vous explique sans tourner autour du pot comment briser les 4 principales barrières psychologiques pour surmonter vos difficultés en Bourse.

 

Barrière n°1 : Vous avez peur de vous lancer pour de bon

L’hésitation est un levier psychologique difficile à lever pour passer à l’action. Lorsque c’est une question d’argent, je peux vous comprendre. Si je peux vous rassurer, investir en Bourse via les actions revient à investir dans des entreprises. Avec du bon sens, vous mettez une partie de votre argent au service des entreprises, donc de l’économie réelle.

De plus, c’est un milieu réglementé dont les règles du jeu sont clairs et nets. Les entreprises cotées comme Air Liquide, Coca Cola et autres ont le devoir de publier à chaque trimestre leurs résultats financiers. C’est vachement plus transparent que de s’aventurer sur du capital risque sur des start-up avec des promesses sans lendemain.

Cerise sur le gâteau, vous pouvez faire vos premiers pas en Bourse gratuitement avec un compte démo ou en créant un portefeuille virtuel chez un courtier en ligne.

 

Barrière n°2 : Vous avez peur de faire des erreurs

C’est l’angoisse qui vous préoccupe le plus. Quand c’est votre argent, vous avez du mal à l’accepter et tendance à crier à la théorie du complot.

J’ai fait des erreurs comme tous les particuliers qui débutent en Bourse sans être armé psychologiquement mais je n’ai pas lâché l’affaire. Ma passion et persévérance m’ont permis de rebondir lentement et sûrement bien que je fais encore des erreurs.

Forgez-vous un état d’esprit positif en ayant la soif d’apprendre avec les meilleurs comme Warren Buffett. Je vous recommande le livre «Warren Buffett et l’interprétation des états financiers».

Ce que j’en suis sûr, c’est que vous allez commettre des erreurs quelle que soit votre expérience. Considérez-les comme une étape pour progresser et devenir pas à pas un meilleur investisseur.

 

Barrière n°3 : Le manque d’autonomie pour prendre vos décisions d’investissement

Elle s’explique par votre incapacité à être focus sur vos objectifs et vos convictions en Bourse. Je n’ai pas de formule magique à vous proposer. Désolé mais pourquoi ?

Parce que vous n’avez pas confiance dans ce que vous décidez.

Parce que vous n’êtes pas prêt à assumer les risques. Pourtant, vous ne pouvez pas les éviter. Tôt ou tard, vous devez les affronter pour accumuler de l’expérience.

Parce que vous êtes facilement influencé par les conseils personnalisés des experts de la finance. La réalité qu’ils ne servent pas vos intérêts.

Parce que vous perdez votre temps sur le terrain de la macroéconomie et la géopolitique. Elle ne donne aucunement des indications sur la santé des entreprises. Pour être clair, c’est une distraction pour vous éloigner de vos objectifs et vos convictions en Bourse.

 

Barrière n°4 : Savoir comment et quand acheter ou vendre

Cela fait beaucoup de questions à répondre. À la base, elles sont simples à répondre. Dans la pratique, vous verrez par vous-même que ce n’est pas si évident.

À titre personnel, c’était un souci permanent pour construire et gérer un portefeuille boursier. Je me faisais une fixette pas possible si le prix était raisonnable ou pas. Avec l’expérience qui mène vers la sagesse, je me suis dit qu’il faut les prendre d’une autre façon sans chercher à prendre la tête.

Après avoir analysé une action au niveau fondamental et graphique, je note sur une feuille de papier les bonnes raisons qui me pousseraient à acheter et les mauvaises qui m’incitent à rester à l’écart. Je pèse le pour et le contre. Si les bonnes raisons l’emportent haut la main, je la met dans ma check-list pour envisager un achat.

 

Il ne vous suffit pas d’être conscient de ces fléaux qui vous empêchent d’avoir ce déclic que vous attendiez. Vous devez les surmonter pour soulever vos problèmes en Bourse. Si vous tombez dans le désespoir, il vous conduire à votre perte. Le meilleur moyen de maintenir le cap au niveau mental est de rester focus sur vos objectifs et vos convictions en Bourse quel que soit le contexte de marché.

Sovanna Sek on FacebookSovanna Sek on GoogleSovanna Sek on LinkedinSovanna Sek on TwitterSovanna Sek on Youtube
Sovanna Sek
Sovanna SEK est un investisseur de long terme passionné par la Bourse avec pour modèle, Warren Buffett. Il vous donne des conseils pratiques pour construire et gérer un portefeuille boursier rentable sur le long terme.

Il est également un défenseur de la stratégie buy and hold et de l'or.