Investir sur les crypto-monnaies : 3 risques à ne pas sous-estimer (Partie 2)

Featured Video Play Icon

Après vous avoir vanté les points positifs des crypto-monnaies, je vais jouer le côté sombre en vous dévoilant les 3 principaux risques.

 

Risque n°1 : La volatilité

Bien que ce soient des monnaies non inflationnistes, elles restent volatiles. Vous pouvez avoir des variations de plusieurs centaines de dollars ou d’euros en une journée.

Investir sur les crypto-monnaies s’avère sportif. En tout cas, ce n’est pas zen par rapport à Air Liquide. Certes, la comparaison est exagérée mais réelle.

On peut attribuer la volatilité des crypto-monnaies par :

  • Un historique de cotation faible
  • Les banques centrales ne peuvent pas les créer elles-mêmes
  • L’engouement des investisseurs pour un gain immédiat
  • Les médias auto-entretiennent cet engouement

 

Risque n°2 : Les élites financières contre-attaquent

Vous avez le sentiment que les élites financières semblent désemparées face à la vague des crypto-monnaies. En réalité, elles attendent leur heure pour contre-attaquer le moment venu en laissant les partisans des crypto-monnaies croire au changement de paradigme. Ne vous fiez pas pour argent comptant aux paroles de la boss du FMI, Christine Lagarde. Je pense qu’elle prépare un plan du style « L’empire contre-attaque » comme dans Star Wars.

Les élites financières utiliseront l’arme de la régulation et de la taxation, et pourrait créer secrètement des scandales visant les monnaies virtuelles. Histoire de mettre l’opinion publique dans leurs poches.

Par exemple, la Chine qui a mis fin au manège des ICO (levées de fond en crypto-monnaies), est sur le point de tester sa propre crypto-monnaie nationale. Elle envisage de l’adosser au Renminbi. Si c’est le cas, ce sera une avancée majeure pour le monde des crypto-monnaies.

 

Risque n°3 : La destruction ou panne du réseau électrique

Imaginez qu’un réseau électrique est hors service à cause d’un ouragan, d’un séisme ou d’une attaque nucléaire. Vous pouvez dire au revoir à votre carte bancaire et surtout vos crypto-monnaies pendant un bon moment. Lorsque vous souhaitez constituer une réserve de nourriture, le cash est le bienvenue dans ce genre de situation.

Les partisans des crypto-monnaies en sont conscients mais préfèrent botter en touche parce que c’est un scénario extrême qui se produit rarement. Ils ont peut être raison. Mais quand ça arrive à l’image de ce qui s’est passé à Porto-Rico et en Guadeloupe, la leçon à retenir est que le paiement numérique a des limites.

Lors de la prochaine crise financière, je ne serais pas surpris que les élites financières gèlent votre compte bancaire et l’accès à votre portefeuille de crypto-monnaies avec pour but de vous garder sous contrôle.

 

En synthèse des deux vidéos, ma conviction est que les crypto-monnaies peuvent être considérées comme des moyens de paiement alternatifs. Ce qui va dans ce sens, c’est que la plupart des pays l’ont accepté légalement. Par contre, une consolidation du marché des crypto-monnaies serait nécessaire pour sa stabilité. Évidemment, il y aura des vainqueurs et des perdants.

Sovanna Sek on FacebookSovanna Sek on GoogleSovanna Sek on LinkedinSovanna Sek on TwitterSovanna Sek on Youtube
Sovanna Sek

Sovanna SEK est un investisseur de long terme passionné par la Bourse avec pour modèle, Warren Buffett. Il vous donne des conseils pratiques pour construire et gérer un portefeuille boursier rentable sur le long terme.


Il est également un défenseur de la stratégie buy and hold et de l’or.