Investir les ETF : 5 risques critiques qui peuvent poser problème

Featured Video Play Icon

Cela devient une tendance réelle ou à la mode. En tout cas, investir sur les ETF a les faveurs des investisseurs particuliers et professionnels.

Les ETF, qu’on appelle également les trackers, sont des fonds indiciels qui répliquent au pourcentage près la performance d’un actif financier : indice boursier, indice sectoriel, matières premières, Forex, obligations.

Si les professionnels de la finance privilégient ce placement pour investir en Bourse, c’est grâce au frais de gestion plus attractifs que ceux des sociétés de gestion.

Je ne peux pas nier les avantages. Cela vous permet de gagner du temps à ne pas potasser sur l’analyse des actions.

Mais investir dans un tracker n’est pas sans risque.

Ce qui m’embête le plus, c’est que les médias financiers ont de nouveau échoué dans leur mission de pédagogie. Comme d’habitude, ils préfèrent vanter les mérites que leurs défauts.

5 risques à ne pas prendre à la légère au moment d’investir sur les ETF

Si vous êtes intéressé par investir sur les ETF, voici ce que vous devez surveiller de près :

  • Le risque émetteur. Les émetteurs d’ETF sont des filiales de grands groupes financiers.
  • La liquidité. Regardez si possible l’encours de gestion.
  • Le type de réplication : physique ou synthétique
  • Faites gaffe aux ETF « bear » pour miser sur la baisse d’un actif financier.
  • Dangers des ETF. Les acheteurs sont majoritairement des investisseurs qui ne font plus leur métier d’investisseur. Avec un ETF d’un indice boursier, vous achetez à la fois les bonnes et mauvaises actions.

 

Les ETF : Une arme financière à destruction massive ?

Evolution des fonds passifs et actifs en bourse

Soyons franc. Je préfère ne pas m’avancer tête baissée sur ce débat

Les ETF sont des placements réglementés. Vous connaissez les avantages et les risques.

Sur le graphique, vous voyez par vous-même que les investisseurs professionnels préfèrent de loin les fonds passifs depuis 2009. Que peut-on conclure ?

Et c’est là que cela m’inquiète.

Avec un ETF CAC 40, vous avez 40 actions en un. Génial quand les marchés sont haussiers. Par contre, vous risquez d’avoir la gueule quand ça part fortement dans le mauvais sens.

Hélas ! Investir sur les ETF peuvent générer des pertes importantes. Les investisseurs investis vendront massivement sans faire la distinction entre une action Air Liquide et une action Société Générale.

Vous allez rouspéter. C’est une aberration totale. Malheureusement, les marchés financiers sont souvent binaires lorsque la situation se dégrade.

C’est pourquoi je préfère investir en actions, plus précisément celles respectant la loi de Pareto. En tout cas, lorsque je suis tombé sur cette étude, cela devient un des objectifs prioritaires à mettre en œuvre pour mon portefeuille boursier.

 

Si cette vidéo vous a aidé pour avoir le cœur net sur le fonctionnement des ETF, n’hésitez pas à le faire partager. Que vous soyez d’accord ou pas, vous pouvez également laisser votre avis. J’y répondrais avec bienveillance.

 

Sources sur les ETF

Sovanna Sek on FacebookSovanna Sek on GoogleSovanna Sek on LinkedinSovanna Sek on TwitterSovanna Sek on Youtube
Sovanna Sek

Sovanna SEK est un investisseur de long terme passionné par la Bourse avec pour modèle, Warren Buffett. Il vous donne des conseils pratiques pour construire et gérer un portefeuille boursier rentable sur le long terme.


Il est également un défenseur de la stratégie buy and hold et de l’or.